Version PDF

La fréquence cardiaque pourrait être un biomarqueur du risque de déclin de la fonction rénale

Eriksen BO et coll. Hypertension 2018 ; 72 : 594-601.

L’étude norvégienne RENIS-T6 (Renal Iohexol-Clearance Survey in Tromsø 6) a mesuré à l’état basal, la fréquence cardiaque (FC) ambulatoire et le débit de filtration glomérulaire (DFG) à partir de la clairance de l’iohexol chez 1 627 sujets afin d’identifier le plus précocement possible les sujets...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

11 juin 2019