Version PDF

Insuffisance cardiaque à FEVG préservée : ne pas craindre les bêtabloquants

Lam PH et al. Am J Med 2018 ; 131 : 1473-81.

Une étude états-unienne a inclus 8 462 patients hospitalisés en raison d’une insuffisance cardiaque à fraction d’éjection ventriculaire gauche préservée (ICFEp) (FEVG ≥ 50 %) pour améliorer la prise en charge thérapeutique. Plus de la moitié de ces patients avaient une fréquence cardiaque...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

05 fév 2019