Version PDF

IDM chez la femme : le sexe accentue le rôle des facteurs de risque

Millett ERC et al. BMJ 2018 ; 363 : k4247.

Une équipe internationale a réalisé une étude prospective, incluant près de 500 000 participants sans antécédent d’infarctus myocardique (56 % de femmes), suivis pendant 7 ans en moyenne, dans l'objectif de connaître si l'âge influait sur l’association entre certains facteurs de risque. Le taux d’...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

08 jan 2019