Version PDF

Lutter contre les maladies cardiovasculaires par le tai-chi

Chan AWK et coll. Int J Nurs Stu 2018 ; 88 : 44-52.

Des chercheurs chinois ont tenté de prouver l’efficacité de la pratique du tai-chi sur la prévention des facteurs de risque cardiovasculaires (diabète, surpoids, sédentarité, dyslipidémie et tabagisme) chez 246 patients hypertendus. Les participants ont été divisés en 3 groupes de façon aléatoire...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

27 nov 2018