Version PDF

IRC et diabète : prévalence plus élevée de l’athéromatose infraclinique, notamment plurifocale

Palanca A et coll. Atherosclerosis 2018 ; 276 : 50-7.

L’étude de cohorte espagnole dite NEFRONA a inclus 1 548 patients atteints d’une insuffisance rénale chronique (IRC) confirmée et associée, chez 419 d’entre eux, à un diabète le plus souvent de type 2, afin de juger de la prévalence et de la progression de l’athérosclérose infraclinique dans ce...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

20 nov 2018