Version PDF

Sécurité d’emploi rassurante des AOD

Vinogradova Y et al. BMJ 2018 ; 362 : k2505.

Une équipe du Royaume-Uni a réalisé une étude prospective de cohorte incluant des patients chez qui était initié un traitement par warfarine (n = 132 231), ou par un des 3 anticoagulants oraux directs (AOD), dabigatran (n = 7 744), rivaroxaban (n = 37 863) ou apixaban (n = 18 223) et suivis pendant...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

11 sep 2018