Version PDF

Meilleure survie des coronariens, diabétiques avec altération de la FEVG traités par PAC

Nagendran J et al. J Am CollCardiol 2018 ; 71 : 819-27.

Nagendran et coll. ont tenté de déterminer, dans une population de 2 837 patients consécutifs qui avaient une atteinte coronaire plurivasculaire, un diabète et une fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) < 50 % et qui avaient bénéficié d’une procédure interventionnelle coronaire...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

10 juil 2018