Version PDF

Éditorial

02 déc 2021

Magique ?

Arnaud LAZARUS, rédacteur en chef

Les arythmies ventriculaires sont par nature anxiogènes. Potentiellement léthales, elles sont fréquemment associées à une cardiopathie, en particulier ischémique.

La défibrillation implantable est une thérapie efficace mais qui n’évite pas les récidives. Quant à l’ablation, malgré les progrès technologiques elle reste parfois complexe, risquée, avec son lot d’échecs. Dans ce contexte, la proposition d’une intervention radiothérapique ciblée revêt un caractère original et un peu magique, mais porte aussi les craintes des effets parfois très tardifs de la radiothérapie. Cette piste nouvelle vient élargir notre arsenal thérapeutique dans des indications ciblées. Affaire à suivre! Bonne lecture.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité