Version PDF

HTA : la télémédecine n'améliore pas le contrôle

Un essai randomisé, qui a inclus 56 patients atteints d’une HTA compliquée d’un AVC ou d’un AIT, a évalué l’intérêt de la télémédecine pour le contrôle de la pression artérielle. Deux groupes de traitement ont été instaurés : traitement standard seul ou associé à un suivi téléphonique qui...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

03 jan 2011