Version PDF

J'ai lu pour vous

Publié le 01 déc 2021Lecture 1 min

Facteurs de risque d’infection de dispositif cardiaque implantable après réintervention

Christine Alonso, Neuilly-sur-Seine

WRAP-IT est une étude randomisée sur l’utilisation d’une enveloppe antibactérienne lors de réinterventions sur des stimulateurs ou défibrillateurs et de primo-implantations de CRTD. Elle a inclus 6 903 patients.

Dans cette analyse des facteurs de risque d’infection, 2 803 patients n’ayant pas reçu l’enveloppe et subissant une réintervention ont été inclus. Ont été identifiés comme risque d’infection : – des facteurs non modifiables liés au patient ou à l’appareil : nombre de procédures, antécédents d’arythmie atriale, facteurs géographiques, type d’appareil (CRTD) et un IMC bas ; – des facteurs potentiellement modifiables liés à la procédure : le risque augmente avec le temps de procédure, l’emplacement de l’appareil autre que prépectoral gauche, l’antibioprophylaxie par un glycopeptide (vancomycine) plutôt qu’un autre antibiotique, une capsulectomie complète, et un traitement antiagrégant plaquettaire et/ou anticoagulant. La désinfection cutanée à la chlorhexidine et l’utilisation d’antibiotiques dans la loge réduisaient le risque infectieux. Tarakji KG et al. JACC Clin Electrophysiol 2021; doi : 10.1016/j.jacep.2021.08.009.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 47
  • >
publicité