publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

J'ai lu pour vous

Publié le 01 mar 2022Lecture 1 min

Étude électrophysiologique et prédiction de BAV sur syncope

Damien POINDRON, Antony

Objectif de ce travail était d’évaluer la valeur prédictive négative (VPN) de l’exploration électrophysiologique (EEP) sur la survenue d’un bloc atrioventriculaire (BAV) complet après une syncope avec un bloc de branche (BB).

L’EEP est positive si l’intervalle HV ≥ 70 ms. Cette métaanalyse a inclus 639 patients (12 cohortes) dont le BAV complet a été documenté au décours par ECG de surface (7 cohortes) ou enregistreur sous-cutané (SC). L’âge moyen était de 69 ans ± 7, le sexe féminin 35 % ± 10 ; 85 % des sujets présentaient un aspect de bloc bifasciculaire. Sur les cohortes « ECG » un BAV complet est survenu dans 7 % des cas (IC 95 % : 7-17), et dans 29 % des cas (IC 95 % : 24- 35) (p = 0,0001) sur les cohortes « enregistreur SC ». La VPN de l’EEP dans ce cadre est de 71 %, ce qui pose la question de son utilité pratique. Sheldon R et al. Heart Rhythm 2021 ; 18 (8) : 1310-7.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 33
publicité