publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Lu pour vous

Publié le 15 oct 2019Lecture 1 min

La radiofréquence évaluée

Jimmy DAVAINE, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris

Essai randomisé contrôlé monocentrique mono-opérateur comparant 3 systèmes de radiofréquence – Venefit™ ClosureFast™ (Medtronic) ; RFITT (Olympus) ; EVRF® (f care systems) –, différents par leurs extrémités et la méthode de transfert d’énergie à la paroi veineuse. Les 282 patients inclus entre 2014 et 2016 présentaient une insuffisance veineuse aux dépens de la grande veine saphène (CEAP C2-C5).

Résultats Le taux d’occlusion à 6 mois était significativement inférieur pour le système EVRF® avec 11 échecs (21 %) versus 0 et 1 pour Venefit™ et RFITT. Le temps de procédure était le plus long avec EVRF® et le plus court avec RFITT. Il n’y avait aucune différence en termes de douleurs et de qualité de vie à 6 mois et 1 an entre les 3 groupes. Discussion L’efficacité de la radiofréquence est confirmée par cette étude mais les systèmes diffèrent entre eux. Venefit™ et RTIFF semblent avoir de meilleurs résultats que EVRF®. Cette différence pourrait s’expliquer par l’adhésion de morceaux d’endothélium sur l’extrémité de la sonde qui altèrerait le transfert d’énergie à la paroi veineuse au fur et à mesure du retrait de la sonde. Détail technique notable, l’auteur a pour habitude dans sa pratique de positionner la sonde à 5 mm seulement de la jonction saphéno-fémorale. Nyamekye IK et al. Eur J Vasc Endovasc Surg 2019 ; 58 (3) : 401-8.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 24