Version PDF

Lu pour vous

20 juin 2019

Un peu de détente

Jimmy DAVAINE, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris

Un essai paru dans le Lancet retrace l’oeuvre détaillée de Léonard de Vinci en matière d’anatomie humaine.

Son approche était assez uniciste et l’anatomie comparée était vue comme une clé pour comprendre la psychologie, ou pour élaborer ses inventions (machine volante par exemple). L’étude de l’embryologie l’amena à une réflexion sur l’origine de l’âme. L’article évoque ses dissections sur cadavres et les rapports entre médecins anatomistes et artistes. Enfin, il est évoqué sa description des vaisseaux humains et de l’athérome ! Laurenza D. Lancet 2019 ; 393 : 1473-6.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité