Version PDF

Lu pour vous

25 juin 2021

Beaucoup de bruit pour rien

Jimmy DAVAINE, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris

Quelle est la meilleure option entre le percutané ou l’abord chirurgical lors de la pose d’une endoprothèse aortique ? L’abord percutané est pratiqué de plus en plus fréquemment, ses avantages espérés étant la réduction des infections et des complications lymphatiques ainsi que la diminution de la durée de séjour. Mais qu’en est-il réellement ?

Méthodes Il s’agit d’une revue systématique suivant la méthodologie PRISMA (preferred reporting items for systematic reviews and meta-analysis). Les études étaient des essais randomisés contrôlés. Les pro- cédures étaient des endoprothèses posées de manière programmée. Résultats Quatre essais randomisés contrôlés publiés entre 2003 et 2019 ont été analysés pour un total de 368 patients/530 accès. Les dispositifs utilisés étaient ProstarTM XL ou ProGlideTM (Abbott). L’abord chirurgical était vertical dans une étude et transverse ou oblique dans les 3 autres. Des risques de biais jugés importants étaient présents dans 3 des 4 essais. On a noté une tendance non significative à moins de complications d’accès en percutané par rapport à l’ouvert mais en détail aucune différence significative n’a été relevée pour les items suivants : infection du site d’accès, hémorragie/hématome, lésions artérielles d’accès, occlusion fémorale, faux anévrisme, mortalité périopératoire. Il y a eu moins de lymphorrhées/séromes dans le groupe percutané (p = 0,03). La durée de procédure a été réduite par l’abord percutané (p < 0,0001). Enfin, il n’y a pas eu de différence en termes de durée de séjour. Discussion Les résultats de cette métaanalyse semblent favoriser légèrement le percutané mais il n’y a que 4 études entre 2003 et 2019, toutes ayant de nombreux biais dans le choix et le report des critères (la douleur et le ressenti des patients est difficile à évaluer). On apprend donc qu’on ne sait pas grand-chose, ce qui est peut-être un bon début et laisse certainement la place pour d’autres travaux. Antoniou GA, Antoniou SA. Eur J Vasc Endovasc Surg 2021 ; 61 : 383-94.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité