publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Lu pour vous

Publié le 29 juin 2022Lecture 1 min

Localisation des lésions et pronostic des patients de l’étude CULPRIT-SHOCK

Olivier VARENNE, hôpital Cochin, Paris

La localisation d’une sténose sur le tronc commun (TC) ou l’IVA proximale est associée à une péjoration du pronostic.

Dans l’étude CULPRIT-SHOCK (n = 626), le pronostic des patients avec sténose > 70 % du TC, une sténose > 70 % IVA et CX proximales, sténose > 70 % IVA proximale ou du dernier vaisseau restant (n = 269) ont été analysés. Un décès ou dialyse à 30 J, un décès à 30 et 365 J étaient significativement plus élevés chez ces patients (58,4 % vs 43,4 % [p < 0,001] ; 55,8 % vs 39,5 % [p < 0,001] ; 61,0 % vs 44,5 % [p < 0,001], respectivement) par rapport aux patients n’ayant pas une de ces lésions. Ces différences étaient maintenues après appariement. La présence de lésions du TC, de l’IVA proximale, de lésions équivalentes TC et du dernier vaisseau restant sont associées à un plus mauvais pronostic au cours du choc cardiogénique. Hauguel-Moreau M et al. EuroIntervention 2021 ; 17: 418-24.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  • 2 sur 88
publicité