Version PDF

Lu pour vous

30 mar 2021

Insuffisance mitrale fonctionnelle : modifications de la forme des anneaux mitraux

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

MAVERIC est une étude prospective, non randomisée, testant la sécurité à 1 an du système ARTO dans le traitement des fuites mitrales fonctionnelles.

Les 45 patients éligibles avaient une insuffisance cardiaque systolique en classe NYHA III-IV, avec une fuite mitrale grade 2+ malgré un traitement médical optimal. Le critère primaire (décès, AVC, IDM, chirurgie, tamponnade, insuffisance rénale aiguë) à 30 jours et à 1 an était de 4,4 % (IC 95 % : 1,5- 16,6) et 17,8 % (IC 95 % : 9,3-32,4). Une complication périprocédurale est survenue chez 7 patients (15,5 % ; IC 95 % : 6,5-29,5). Parmi les 24 patients avec IM 3+/4+ initialement, seuls 5 (13,9 %) et 3 (8,3 %) patients sont restés grade 3+/4+ à 30 jours et 1 an (p < 0,0001). Le diamètre antéropostérieur de l’anneau a diminué de 41,4 mm à 36,0 et 35,3 mm à 30 jours et 1 an respectivement (p < 0,0001). Les 25 patients (69,4 %) en NYHA classe III/IV initialement, n’étaient plus que 9 (25,0 %) à 30 jours et 8 (22,2 %) à 1 an postprocédure (p < 0,0001). Le système percutané de réparation de la valve mitrale ARTO est efficace et sûr pour réduire les insuffisances mitrales fonctionnelles à 1 an. Worthley S et al. EuroIntervention 2021; 16 : 1106-13.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité