publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Lu pour vous

Publié le 30 nov 2008Lecture 1 min

Essai ZoMaxx I stent au zotarolimus versus stent au paclitaxel

O. VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

Cette étude randomisée a comparé le stent au zotarolimus (Abbott) à celui au paclitaxel (Boston Scientific).

Le critère primaire est la non-infériorité du stent zotarolimus en termes de late loss à 9 mois par rapport au stent paclitaxel. Les stents zotarolimus libèrent 10 μg/mm de zotarolimus grâce à un polymère de phosphorylcholine sur une plateforme acier spécifique contenant une fine couche de tantalum.  Au total, 396 patients ont été inclus. Après 9 mois, le late loss est en défaveur du stent ZoMaxx (in stent 0,67 ± 0,57 mm vs 0,45 ± 0,48 mm ; p < 0,001), avec de plus hauts taux de resténose angiographique. Les taux de revascularisation et d’événements cliniques graves, y compris la thrombose de stent, ne sont pas différents entre les deux groupes. B. Chevalier et al. J Am Coll Cardiol Intv 2008 ; 1 : 524-32.  

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 94
publicité