publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Lu pour vous

Publié le 30 oct 2022Lecture 1 min

AVC durant les procédures de TAVI

Olivier VARENNE, hôpital Cochin, Paris

Malgré les progrès dans la technique, environ 4 % des patients traités par TAVI souffrent d’un AVC périprocédural.

Les données de Medicare ont permis d’identifier les patients ayant eu un TAVI entre janvier 2012 et décembre 2017. Les groupes avec et sans AVC périprocéduraux ont été comparés. Dans cette cohorte de 129 628 TAVI, 5 549 patients (4,3 %) ont eu un AVC périprocédural. Ces patients étaient plus souvent des femmes avec un antécédent vasculaire cérébral, une maladie artérielle périphérique, une maladie coronaire, ou une insuffisance rénale. Après ajustement, les AVC ischémiques liés aux TAVI étaient associés à un risque accru d’événements à 1 an (mortalité, IDM, AVC) (RR : 1,67 ; IC95 % : 1,56-1,78). Les patients ayant présenté un AVC péri- TAVI sont peu nombreux mais ont un risque accru d’événements cardiovasculaires à 1 an, et une réduction du nombre de jours au domicile comparativement à ceux ayant une procédure non compliquée. Almarzooq ZI et al. EuroInterv 2022 ; doi: 10.4244/ EIJ-D-21-00951.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 89
publicité