Version PDF

J'ai lu pour vous

15 juin 2021

Contribution de la FA dans la mortalité hospitalière Covid-19

Antoine LEPILLIER, Saint-Denis

Six cent trente-sept patients hospitalisés pour Covid-19 dans 3 hôpitaux italiens ont eu un ECG à l’admission puis toutes les 48 h pour ceux qui recevaient un traitement susceptible d’allonger l’intervalle QT (> 90 %) ; 134 patients (21 %) ont eu au moins un accès de FA durant l’hospitalisation (1er épisode pour 55 d’entre eux) ou récidive (79 patients avec FA connue).

Leur mortalité hospitalière a été plus importante (44,4 % vs 22,1 % ; p = 0,001), avec une survie à 30 jours de 39,6 % vs 59,4 % (p < 0,001). Les décès cardiovasculaires et les syndromes de détresse respiratoire aiguë (SDRA) sévère étaient plus fréquents dans le groupe FA (10,3 % vs 5,2 % ; p = 0,039 et 37,8 % vs 24,5 % ; p = 0,042). Comparativement à ceux avec antécédent de FA, les patients avec 1er accès de FA avaient une mortalité hospitalière (9,1 % vs 6,7 %) et cardiovasculaire plus importante (14,6 % vs 5,1 %), et plus souvent un SDRA (49,1 % vs 29,7 %). Spinoni EG et al. Circ Arrhythm Electrophysiol 2021 ; 14 : e009375.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 42
  • >
publicité