Version PDF

Implantation d'un défibrillateur : la fibrose myocardique est de mauvais pronostic

Leyva F et al. J Am Coll Cardiol 2022 ; 79 : 665-78.

Leyva et coll. ont tenté de déterminer si la fibrose myocardique objectivée en imagerie de résonance magnétique (IRM) était susceptible de prédire la survenue d’une mort subite et d’une tachycardie/fibrillation ventriculaire au décours de l’implantation d’un défibrillateur/converseur (DEF-C)...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

21 juin 2022