Version PDF

Grippe ou Covid-19 : le microvoltage des QRS est de mauvais augure

Lamperta J et al. Am J Cardiol 2021 ; 159 : 129-37.

Lamperta et coll. ont tenté de vérifier rétrospectivement la spécificité et la valeur pronostique des complexes QRS de faible amplitude au cours de la Covid-19 (n = 140) et de la grippe (n = 281). La prévalence d’une amplitude faible des complexes QRS est apparue significativement plus importante...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

23 nov 2021