Version PDF

Aucun type d’insuffisance cardiaque n’est épargné par la régurgitation mitrale

Bartko PE et al. BMJ 2021 ; 373 : n1421.

Une équipe autrichienne a réalisé une étude de cohorte sur plus de 13 000 participants présentant une régurgitation mitrale et une insuffisance cardiaque, classés en 3 catégories (fraction d’éjection préservée, réduite ou modérément diminuée) dans l’objectif de déterminer le lien entre la...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

28 sep 2021