Version PDF

IC et IM sévère : la présence d’une hypertension pulmonaire est un facteur de mauvais pronostic

Ben-Yehuda O et al. J Am Coll Cardiol 2020 ; 76 : 2595-606.

Ben-Yehuda et coll. ont tenté de déterminer si la présence d’une hypertension pulmonaire à l’état basal influençait le devenir des patients (n = 614) ayant une insuffisance cardiaque et une insuffisance mitrale (IM) secondaire traitée par la réparation transcathéter de la valve mitrale. Au terme d’...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

04 mai 2021