Version PDF

La prévalence de l’hyperaldostéronisme primaire semble très sous-estimée

Brown JM et al. Ann Intern Med 2020 ; 173(1) : 10-20.

Une étude transversale étatsunienne a inclus 1 015 sujets répartis en quatre groupes : (1) absence d’hypertension artérielle (n = 289) ; (2) HTA de stade 1 (n = 115) ; (3) HTA stade 2 (n = 203) ; (4) HTA réfractaire (n = 408), qui ont bénéficié d'un test de charge orale en NaCl avec mesure des taux...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

04 mai 2021