JOURNAL //
ARTICLE

Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Cardiopathies congénitales

Cœur triatrial asymptomatique découvert lors d’une échocardiographie de contrôle au cabinet de consultation

Publié le 26 Oct 2011

X. CASTELLON DE LA PLANA, La Varenne Saint-Hilaire

Cardiopathie congénitale potentiellement grave, le cœur triatrial se définit comme un défaut d’abouchement de la veine pulmonaire commune dans l’oreillette gauche lors des premières phases de l’embryogenèse. La conséquence anatomique est l’apparition d’une membrane fibreuse, occasionnellement musculaire, qui divise l’oreillette gauche en deux chambres bien distinctes : une proximale postérieure en rapport avec les veines pulmonaires, appelée chambre veineuse pulmonaire, et une deuxième distale antérieure, proche de la valve mitrale où se trouve l’auricule gauche, appelée la véritable oreillette gauche. La fréquence est rare, inférieure à 0,1 % des cardiopathies diagnostiquées cliniquement et 0,4 % des malformations congénitales reconnues à l’autopsie.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

 

VOUS ÊTES DÉJÀ INSCRIT SUR LE SITE :

 

VOUS NÊTES PAS ENCORE INSCRIT,
CRÉEZ VOTRE COMPTE :

PLUS D'ARTICLES SUR LE MÊME THÈME

Publicité

Publicité

Emissions les plus recentes

Publicité

Thematiques des articles

Journal

Journal cardiologie pratique

CARDIOLOGIE PRATIQUE
Le bimensuel du cardiologue

N°1 en audience auprès des cardiologues
libéraux et hospitaliers

toutes périodicités confondues
Enquête CESSIM / CSD
Printemps 2014

Contact Telecharger

Agenda

Publicité