Version PDF

Lu pour vous

14 déc 2016

Resténoses intrastents actifs : DES à l’évérolimus versus DES au zotarolimus

O. VARENNE, hôpital Cochin, Paris

L’étude randomisée RESTENT-ISR a comparé les stents à l’évérolimus aux stents au zotarolimus dans le traitement de la resténose intrastent actif chez 304 patients âgés de 40 à 75 ans.

Le volume de néo-intima, évalué par IVUS à 9 mois, était similaire entre les deux groupes de patients (p = 0,47). Les taux d’événements (MACE) à 3 ans étaient comparables dans les deux groupes EES (15,8 % ; n = 25) et ZES (22,6 % ; n = 33 ; p = 0,276). Les différents DES (EES et ZES) semblent avoir la même efficacité dans la prévention de la resténose intrastent actif. Hong SJ et al. Eur Heart J 2016 ; pii: ehw389.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité