Version PDF

Quels sont les facteurs associés aux échecs de l’ACP ?

Une étude rétrospective a porté sur 15 498 hospitalisations nécessitées par une angioplastie coronaire percutanée (ACP). À 30 jours, la fréquence des réhospitalisations a été estimée à 9,4 % (n = 1 459), la mortalité à 12 mois étant de 0,68 % (n = 106). Les facteurs les plus prédictifs d’une...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

01 mai 2012