Version PDF

Angioscanner pour plaques d’athérome : la concordance « inter-machine » n’est pas bonne

Symons R et al. Radiology 2016 ; 281 :737-48.

Une étude prospective américaine a inclus 40 sujets qui ont bénéficié d’un angioscanner coronaire basal à la recherche de plaques d’athérome, au moyen d’une machine à 320 barrettes. Le même examen a été répété quelques jours après le premier, soit avec la même machine (groupe 1), soit avec un...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

18 avr 2017